Catégories
Actualités eBooks Non classé

[eBook Gratuit] Développement d’applications mobiles avec Ionic

ionic_fav_2

Dès les premiers instants du mobile, il n’y avait vraiment qu’une seule façon d’offrir aux utilisateurs la performance et les fonctionnalités qu’ils attendaient : vous deviez utiliser un SDK, c’est à dire un ensemble d’outils logiciels spécifiques à la plateforme que vous souhaitiez cibler. Bien sûr, cela impliquait un certain nombre de contraintes :

  • Construire une version différente pour chaque plate-forme mobile
  • Gérer plusieurs codes sources
  • Embaucher et retenir des développeurs natifs hautement spécialisés et coûteux

Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et les demandes de produits adaptés aux mobiles ont augmenté de manière exponentielle.

C’est dans ce contexte de fortes demandes que sont nés des projets comme Ionic qui facilitent le développement d’applications mobiles robustes et intuitives.

Au sommaire de cet e-Book :

Lire Gratuitement

Catégories
Actualités

Google+ Sign-In s’intègre au Google Play store

Google+ Sign-in permet aux utilisateurs de se connecter à une application Android à l’aide de leurs informations d’identification Google existants, tout en mettant à disposition leurs informations Google+ pour une expérience utilisateur encore plus intéressante.

Google+ Sign-In

Lorsque les utilisateurs se connectent avec Google, il est désormais possible de mettre à contribution leurs informations Google+ (données du profil public, cercles, …). Chose intéressante pour les développeurs, car ceci permettra depuis l’application, d’accueillir les utilisateurs par leur nom, afficher leur photo, leurs contacts Google+, …

 

Ainsi, en plus de l’authentification de base, l’outil permettra d’augmenter le nombre de téléchargements d’une application et surtout la fidélité et l’expérience utilisateur.

Source

Catégories
Actualités

Mon Top 11 des meilleurs applications gratuites pour le Nexus 7

Heureux détenteur d’un Nexus 7, voici pour toi et en exclusivité mondiale (j’exagère un peu :-), mon Top 10 + 1 des meilleurs applis Android :

 

  • Teamviewer

teamviewerTeamviewer, disponible également en version PC et Mac, permet la prise de contrôle d’ordinateurs à distance.Bien pratique si l’on souhaite dépanner un ami .

 

Télécharger sur Google Play

 

ConnectBot

connect_botClient ssh, ftp, sftp … vraiment pratique

 

Télécharger sur Google Play

 

  • Dropbox

dropboxPlus besoin de présenter Dropbox, qui est certainement l’application de stockage dans le cloud la plus sûre et la plus utilisée du moment

 

 Télécharger sur Google Play

 

  • Google Drive

gdriveLe Microsoft Office killer en ligne de Google continue sa course en proposant un outil de bureautique ergonomique avec possibiltié de stockage hors ligne du fichier. Histoire de le comparer à la suite office, Google drive gère les feuilles de calcul (Excel), les documents texte (Word), les présentations (Powerpoint) et beaucoup d’autres outils à découvrir sur place.

Télécharger sur Google Play

 

Avast Antivirus

avastPlus besoin de présenter le célèbre antivirus disponible aussi sous Android. Cette version mobile scannera chaque application que vous installerez pour y déceler d’éventuelles failles. Elle vous permettra aussi de connaitre (ce qui est en fait déjà possible en natif) les différents droits que vous attribuez (souvent sans vous en rendre compte) aux applications  que vous installez (geolocalisation, accès aux contacts, messagerie, …)…Bref vous serez tenter de désinstaller certaines applications tellement elles sont intrusives.

Télécharger sur Google Play

 

Google Play Music

gmusicL’application permet la lecture et la sauvegarde hors connexion de musique stockées sur Google Music. Il faut donc au préalable activer son compte Google Music, puis uploader sa bibliothèque musical (Jusqu’à 20 000 titres, autant dire illimité:-). Pour l’avoir essayé bien avant sa disponibilité en France, je dois dire que je suis très très satisfait.

 

Télécharger sur Google Play

 

Google Flux d’actualité

gfluxL’information en temps réel et de sources variées. Un module de suggestion intégré permet de s’abonner aux flux les plus visités dans le monde et ceux correspondant à nos habitudes de lecture. La plupart des grands éditeurs, sinon tous, sont disponibles. Il n’est, par ailleurs, pas nécessaire de créer un compte.

 

Télécharger sur Google Play

 

Camera Launcher

La Nexus 7 ne disposant pas encore nativement d’une application gérant la caméra frontale, cette application permet de prendre des photos ou encore de filmer. Seul hic, l’application bug en mode photosphere. Mais bon, rien de bien méchant.

Télécharger

 

Snapseed

snapseedL’instagram Killer made in Google planet. L’application permet de modifier des images en y ajoutant de super effets qui vous ferons vite oublier (ou presque) Instagram. Il est possible après modification, de publier les photos sur Google+. Il n’est par ailleurs pas nécessaire d’avoir un compte comme sur Instagram.

 

 

Télécharger sur Google Play

 

TED

tedL’application officielle TED pour Android présente des conférences de grandes personnalités du monde: scientifiques, gourous des nouvelles technologies, médecins, hommes d’affaires, artistes, philanthrophes, … Le tout visionnable depuis une interface fluide et ergonomique.

 

 

Télécharger sur Google Play

 

Epic Citadel

epic_citadelDéjà disponible sous iOS, Epic Citadel est une application de démonstration du moteur de rendu 3D Unreal. Cette application vous fera visiter de somptueux paysages au style moyenâgeux. S’il n y pas de combats ni de missions, l’application permet de une visite à la fois relaxante et distrayante.

 

Télécharger

 

Catégories
Actualités

RIM présente le Blackberry 10 au Blackberry World 2012

A l’occasion du BlackBerry World organisé chaque année par la firme Research In Motion, Thorsten Heins, CEO de la société, a présenté le prototype BlackBerry 10 Dev Alpha à destination des développeurs de la plateforme.

Censé relancer la croissance de la plateforme, le BlackBerry 10, nouvelle version de l’OS mobile de la société, se présente en révolutionnaire. En effet, il se distingue très fortement des versions précédentes. Quant au prototype présenté au BBW, la première chose dont est frappée en le regardant est l’absence de clavier physique, une nouveauté du côté de RIM qui nous avait presque habitué à ses claviers physiques qui ont  d’ailleurs fait, à une certaine époque, la popularité de la firme canadienne.

Le BlackBerry World a demarré avec un discours introductif de son CEO Thorsten Heins, en précisant combien il était ravi de voir autant de monde à cette première keynote, et ce malgré les difficultés dont souffrent la plateforme BlackBerry actuellement. Il s’est attaché à faire aller de l’avant la société, en ne privilégiant plus uniquement les entreprises et les professionnels, mais en s’ouvrant à un marché plus grand d’utilisateurs beaucoup plus modestes.

le PDG n’a tout d’abord pas caché les lacunes dont souffre actuellement son OS mobile, puis s’est ensuite empressé de présenter la solution à tous leurs problèmes : le BlackBerry 10. Voici quelques caractéristiques présentes dans le prototype embarquant l’OS:

  • Système d’exploitation : BlackBerry 10 (Developer Alpha Preview)
  • Stockage : 16 Go
  • Connectivité : HSPA+, BlueTooth, NFC
  • Caméras : 1 frontale sans flash, 1 arrière avec flash
  • Connecteurs : microHDMI, microUSB
  • Clavier virtuel doté d’un excellent outil de suggestion de mots. Le clavier étudiera vos frappes, enregistrera vos types de conversation jusqu’à prédire, lors d’une saisie, les mots qui vous souhaiteriez frapper.
Clavier Blackberry
  • Nouvelle interface utilisateur nommée Cascades, créée par TAT une société rachetée par RIM en décembre 2010.
  • Ecran 4.2″ de résolution 1280 x 768 pixels
  • (Multi-tâches) Navigation entre applications en cours d’exécution par simple Swipe de gauche à droite, sans devoir fermer ou réduire l’application courante.

Un screen du prototype qui est, soit dit en passant, très inspiré du PlayBook :

BlackBerry 10 Devices

On est quand même frappé par la ressemblance de l’interface utilisateur du BlackBerry 10 avec d’autres OS comme Windows Phone ou Android.

Là (Windows Phone) :

BlackBerry 10 Widget Screen

Et là (Android ou Bada) :

BlackBerry 10 Apps Screen

Le smartphone, disponible actuellement pour les développeurs, devrait sortir en version finale à la fin de l’année. Espérons que d’ici là, RIM sera toujours présent dans le marché des mobiles.

Le BlackeBerry 10 en vidéo

Catégories
Actualités

Apple paie l’addition dans la guerre des brevets contre Nokia

Apple VS NokiaApple et Nokia se sont enfin mis d’accord, en mettant fin à un conflit portant sur plusieurs brevets déposés par Nokia, et utilisés par Apple dans sa gamme d’appareils mobiles.

Le géant du mobile finlandais Nokia, qui avait depuis 2009, porté plainte contre la société américaine, sera enfin recompressé pour sa ténacité. Un total de 46 plaintes en tout ont en effet été déposé au fil des années.

« La structure financière de l’accord consiste en un versement unique par Apple et en des royalties qui seront payées par Apple à Nokia durant toute la durée de l’accord » a précisé Nokia dans un communiqué de presse, dont les détails du contrat sont eux resté confidentiels.

Nokia qui prévoyait pourtant une baisse de régime pour le second trimestre, devrait avec ces royalties, augmenter ses revenus de façon considérable. On parle en effet de plusieurs centaines de millions d’euros. De quoi redonner du souffle au constructeur , qui peine à suivre dans la course aux smartphones, dont Apple et Google sont en tête de ligne.

Source : Boursier.com, Orange Actu

Catégories
Actualités

Retour sur les annonces du WWDC 2011

WWDC 2011 LogoLa World Wide Developers Conference(WWDC), qui se tient cette année du 6 au 10 juin, est un rassemblement annuel de développeurs, organisé par le géant américain Apple. Conférence phare de la société, tout comme le Google I/O qui s’est tenu il y a presque un mois, la WWDC est l’occasion pour Apple de présenter ses nouveaux produits.

Steve Jobs, pourtant en arrêt maladie pour une durée indéterminée, a pu être de la partie, faisant une entrée fracassante sous le titre I Feel Good de James Brown, comme un clin d’œil sur son état de santé.

La conférence, qui se tient en Californie , n’a pas porté comme l’année dernière sur une nouvelle version de l’iPhone, à savoir l’iPhone 5, mais sur des annonces beaucoup plus orientées software et qui se résument à :

  • iCloud
  • iOS 5
  • et Mac OS X Lion

iCloud : Apple se fait une place dans le nuage

Logo iCloud Apple Avec iCloud, Apple propose bien plus qu’une solution de stockage dans le nuage, mais très clairement un système de gestion de ses données numériques. Chose intéressante, sans être nécessairement une nouveauté, la possibilité de voir ses données automatiquement pushées ou synchronisées sur l’ensemble de ses appareils : iPod Touch, iPhone, iPad, Mac ou même PC. A la différence de services gratuits comme Dropbox, qui permettent de synchroniser ses documents (photos, musique, fichiers,…), les contacts, les mails, l’agenda ou encore les applications téléchargées sur l’Apple Store, sont également synchronisés. Une modification apportée sur l’un des appareils est automatiquement et de façon incrémentale, répercutée sur les autres appareils. Ce service est entièrement gratuit, et un espace de 5 Go est offert. Un forfait sera disponible pour bénéficier de plus d’espace de stockage.

iCloud en Action

iOS 5

Prochaine version du système d’exploitation mobile d’Apple, iOS 5 promet de bien grandes choses. Il y a tout d’abord le fameux Notification Center.

Notification Center : alerte discrèteAvec ce nouveau service, Apple se propose de stocker toutes vos alertes (SMS, mail, demande d’amis,…) dans un seul endroit, un centre d’alerte ou encore de notification. En fait, vous n’aurez plus à affronter un affreux pop-up vous signalant la réponse à un SMS envoyé il y a quelques minutes, mais juste une brève et discrète notification en haut de l’écran (voir photo ci-contre).

Il suffira ensuite de faire un swipe du haut vers le bas pour accéder au Notification Center, et consulter les derniers messages (Voir image ci-dessous).

Photo du Notification Center

L’application iMessage, vient comme une réponse à l’application de messagerie BBM, incluse dans les récents modèles de Blackberry. Avec iMessage, on ne se contentera plus d’envoyer des messages, mais on le fera en temps réels, en visualisant l’action d’écriture de votre interlocuteur :

iMessage WWDC

twitter iOS 5Une autre grande nouveauté est la prise en charge en natif de l’application twitter. Les paramètres de connexion se feront directement depuis votre appareil. Voir l’ensemble des annonces.

Mac OS X Lion

La nouvelle version du Mac a été l’annonce la moins palpitante, sans bien évidement être une annonce inutile ou même ennuyeuse. Plus de 250 nouveautés sont en effet prévues dans cette version de l’OS, disponible en juillet prochain pour la modique somme de 23,99 $ directement depuis le Mac App Store.

Apple OS X Lion

Cette conférence a aussi été l’occasion pour Apple de redorer son blason, en présentant tout un ensemble de chiffres portant sur l’ensemble de ses produits. Ainsi :

  • 25 millions d’iPad (1 et 2) ont été vendu depuis le lancement de la tablette
  • 130 millions d’ebooks ont été téléchargés sur iBooks
  • Sur la même période par rapport à l’année dernière, les ventes de Mac ont augmenté de 28% au dernier trimestre alors que celles des PC ont baissé de 1%
  • Il y a 54 millions d’utilisateurs de Mac à travers le monde
  • Apple a vendu 200 millions d’appareils sous iOS, ce qui représente plus de 44% du marché des appareils mobiles
  • 15 milliards de chansons on été vendues sur iTunes, chiffre qui fait d’Apple le premier vendeur de musique dans le monde
  • Il y a 425 000 applications dans l’app store
  • 14 milliards d’applications ont été téléchargées en moins de 3 ans
  • Apple a reversé 2,5 milliards de dollars aux développeurs sur l’app store
  • Il y a 225 millions de comptes iTunes avec numéros de cartes de crédits et achat 1-click
  • Il y a 50 millions d’utilisateurs du Game Center
  • L’appareil photo de l’iPhone 4 est le second appareil le plus utilisé sur Flickr
  • iOS 5 a plus de 200 nouvelles fonctionnalités et 1500 API

De quoi effrayer la concurrence en attendant les nombreuses sorties de la firme prévues pour l’automne prochain.

Et vous quelles sont vos impressions ?

Pour plus d’informations :

Catégories
Actualités

Comment sortir du lot votre application mobile

Best Mobile AppsLe marché du mobile est sans nul doute en pleine explosion. La plupart des plateformes mobiles compte plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d’applications disponibles sur leur appstore. Une publicité faite par Apple précise d’ailleurs qu’en fait il y a tout sur l’Apple Store, et cette affirmation n’est pas très éloignée de la vérité. Des applications qui font des choses impressionnantes, tout comme celles qui en font des tout à fait inutiles, existent en de nombreuses copies sur internet. Le plus grand nombre existant certainement sur la plateforme Android de Google, qui facilite beaucoup la vie des développeurs, et par conséquent, facilite la publication de n’importe quelle application, dans le fond, bonne ou mauvaise.

Alors comment lancer son application, en espérant se démarquer des autres ?

On pourrait reposer la question en disant : Comment faire pour briller beaucoup plus que les autres étoiles de ma propre galaxie ? Allez ! de l’Univers ? C’est ce que je vous propose de découvrir avec moi.

En supposant que vous ayez déjà créé votre application, et qu’elle est basée sur un concept pas nécessairement novateur, mais qui devrait surement plaire, nous allons voir comment faire pour qu’elle soit chérie des mobinautes.

  • Travailler l’image de l’application

C’est la première étape après avoir développer votre application. Vous avez bosser dur, et vous êtes assez fier de votre travail. A ce niveau là ne paniquez pas, à moins que vous soyez absolument certain que votre collègue s’apprête à vous piquer votre concept. Mais commencer à réfléchir sur l’image de l’application. Cette image passe par les éléments que sont le logo, le nom et la description.

Un bon logo attirera plus facilement l’attention d’un mobinaute, qui n’a que très peu de temps pour trouver l’application de ses rêves, dans plusieurs dizaines d’autres applications, payantes ou gratuites. Après cela et une fois sur le charme de votre super logo, il tombera fatalement sur le nom de l’application, qu’il glissera, si le logo a bien fait son travail, dans un endroit suffisamment grand de son cerveau.

Inutile de vous déconseiller les noms à rallonge. Trouver un nom à votre application demande un certain effort et vous devez accepter de passer courageusement par cette étape, car la première impression que l’on a (côté utilisateur) d’une application est bien souvent la plus importante. Après avoir gouté au concept de votre application, l’utilisateur doit pouvoir se souvenir de son nom. Souvenez-vous, votre concept n’est pas nécessairement novateur. Le nom devra non seulement représenter les fonctions de votre application, mais aussi son esprit, ce sur quoi il cherche à s’intéresser. N’hésitez pas à utiliser des noms composés (2 à 3 termes maximum), même s’il reste préférable de n’avoir qu’un terme, plus facile à retenir, mais moins évident à trouver.

La description du jeu aura un impact certain sur l’intérêt que pourra porter notre mobinaute chevronné. Alors n »hésitez pas à sortir des phrases qui viennent tout loin du moyen-âge, si votre application en parle justement. Bref, donner à vos utilisateurs l’envie de vous connaitre vous, le concepteur.

L’une des premières choses que j’ai faites en regardant le film Phénomènes de Night Shyamalan, c’est d’aller lire sa fiche sur Allociné.

L’exemple du jeu Angry Birds résume assez bien cette première partie

Angry Birds

  • Faites connaitre votre application

Si vous démarrer à peine dans les affaires, et si votre nom n’est pas aussi fameux que celui de Marc Zuckerberg, alors va falloir vous mettre au travail pour faire connaitre votre application.

Si vous avez suffisamment de moyens, alors une agence publicitaire devrait vous aider à booster votre taux de popularité.

Aujourd’hui les réseaux sociaux sont un excellent moyen de faire connaitre ses produits, alors n’hésitez pas à miser là dessus. Faites connaitre votre application à vos contacts, à vos proches, qui se feront la joie de vous aider.

Si vous êtes étudiant, faites-la tester gratuitement par vos amis, qui par exemple, la feront tester à d’autres durant le cours de Mr. X (:-)….ou par les membres d’une association comme le club informatique de votre université. Vous pouvez organiser un concours de développement ou un Week-end, à moindre frais et où vous pourrez présenter votre application.

Sinon il existe aussi des évènements qui rassemblent pas mal de professionnels du mobile, comme BeMyApp, et des sites comme La French Mobile qui font la promotion de nombreuses startup.

À vous de jouer !

Pour plus d’information :

Catégories
Actualités

Quand Microsoft compte sur Windows Phone 7 Mango pour reprendre du poil de la bête

Windows Phone 7 MangoConscient de la place marginale qu’il occupe dans le marché du mobile, Microsoft, par la voix de son dirigeant Steve Ballmer a annoncé officiellement ce mardi 24 mai, une mise à jour de Windows Phone 7, désormais Windows Phone 7.1, qui s’accompagne de 500 nouvelles fonctions. Baptisé Mango, cette mise à jour devrait donner un grand coup de jeune à la plateforme mobile, qui peine à se freiner un chemin dans l’arène.

Parmi ces nouvelles fonctionnalités incorporées à la plateforme mobile, citons l’arrivée du navigateur Internet Explorer 9 qui promet une navigation plus fluide, plus riche, avec notamment la prise en charge du moteur de recherche Bing. tout un ensemble de nouveautés à découvrir en vidéo

Avec Mango, Microsoft veut améliorer les moyens de communication en misant sur les réseaux sociaux. Facebook, qui déjà était présent nativement, voit l’arrivée de Twitter et de LinkedIn. Le mobinaute, en un seul coup d’œil connaitre saura ce qui se passent dans chacun de ses comptes.

On pourra aussi désormais pleinement jouir du multitâche et naviguer sans problème d’une application à une autre.

Si la firme a été pendant des années un leader incontestable dans de nombreux domaines technologiques, avec le mobile, il semble un peu se perdre. Selon le cabinet Gartner, Android demeure, au premier trimestre 2011, le leader avec 36% de parts de marché, contre environ 3,6% pour Windows Phone 7 qui se place en dernière position.

Cette mise à jour de l’OS sera t-elle la clé du succès de la firme de Redmond dans le marché du smartphone ? C’est ce que l’avenir nous dira.

Des terminaux mobiles seront mis à disposition très prochainement par Samsung, HTC et LG. En attendant évitons tout scepticisme et donnons sa chance à WP7.

Plus d’informations

Catégories
Actualités

Découverte en Italie d’un système de transmission de données ultra-rapide

Fibre optiqueUn groupe de chercheur de l’Institut Tecip de la Scuola Superiore Sant’Anna de Pise, ainsi que ceux du Laboratoire National de Réseaux Photoniques du Cnit (Consortium National Interuniversitaire pour les Télécommunications), ont mis en place un nouveau mode de transmission de données fonctionnant à 448 Gbits/s. Une vitesse de transmission jusque là inégalée.

Pour se faire une idée de cette vitesse de transmission (qui devient la plus importante au monde), il est possible de transmettre en quelques minutes seulement une quantité de données équivalente à 20 vidéos en HD (Haute Définition) ou encore 500 vidéos en mode standard, d’un bout à l’autre du globe. Il serait également à cette vitesse là possible d’effectuer 22 500 connexions ADSL à 20 Mbits/s . Avec un tel score, le précédent record de vitesse(100 Gbits/s) a été multiplié par 4.

Fruit d’un partenariat avec Ericsson (entreprise suédoise de télécommunications) et la Sant’Anna (École supérieure Sainte-Anne de Pise), ce nouveau système très haut débit devrait booster les systèmes actuels en Fibre optique et utilisés en milieu industriel. Aucun nouveau service n’est pour l’instant prévu, mais on peu déjà imaginer dans un futur proche, la mise en place de systèmes encore plus performants, rendant l’accès au données informatiques de plus en plus instantané.

Source : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/66662.htm

Catégories
Actualités

[Chats] Drôle de pub dédiée au Nexus S 4G

Google Nexus S 4GGoogle Nexus S 4GGoogle Nexus S 4G

On commence à être habitué à voir d’étranges, sinon drôles de publicité sur le Nexus S, le téléphone made in Google. A l’occasion de la sortie du Google Nexus 4G, l’opérateur américain a eu la géniale idée de mettre en avant…des chats ! Oui des chats ! Si c’est pas jouer avec les sentiments des amis des animaux. En tout cas une pub hilarante, qui vous poussera surement à acheter ce smartphone…Faites-le au moins pour les chats 🙂

Rappelons au passage que le Nexus S, qui tourne sous Android 2.3 Gingerbread, est équipé d’un processeur 1GHZ, pour un écran 4′ doté de la technologie Super AMOLED, de deux caméras, une frontal et une arrière.