Il y a encore quelques années, développer une application mobile relevait du parcours du combattant. Il fallait coder un code spécifique à la plateforme que l’on ciblait : Java pour Android et Blackberry, Objective-C pour iOS pour ne citer que ces trois là.

Puis, sont arrivés des plateformes de développement multiplateformes comme Titanium ou encore Cordova, qui à leur manière ont grandement modifier notre approche du développement mobile. Mais malgré leur nombreux atouts, ces Frameworks m’ont dans mes débuts laissé un peu sur ma faim.

Ionic est apparu à une période ou je souhaitais développer rapidement, et surtout proprement, une application mobile. Vous verrez que ses nombreuses fonctionnalités vont très vite vous convaincre d’y consacrer une bonne partie de votre temps. C’est que lorsqu’on y à goûter, on ne peut (ou presque) plus s’en passer.

Introduction

Ionic, c’est un ensemble de technologies (un SDK, pour Software Developpement Kit : kit de développement logiciel) qui ensemble permettent de créer une application mobile déployable sur de nombreuses plateformes (Android, iOs,…) :

  • Cordova : un Framework qui permet d’accéder à des fonctions natives présentes dans les smartphone (Appareil photo, Micro, Géolocalisation, Contacts,…)
  • AngularJS : un framework Javascript développé et maintenu par Google.
  • TypeScript : un langage de script proche de Javascript
  • HTML 5 : la dernière version du fameux langage à balises
  •  NodeJS : Un framework Javascript utilisé pour sa faculté à la fois du client et du serveur
  • Et d’autres technologies comme gulp, npm,…

4 caractéristiques qui font de Ionic un super outil de travail

Gratuit et Open Source

Pas besoin d’acheter une quelconque licence pour développer avec Ionic. Son code est disponible sur Github et tout le monde peut y avoir accès, apporter des modifications et contribuer à son évolution. Vous n’en n’aurez peut être pas l’occasion, mais si ça vous tente n’hésitez surtout pas.

Ionic sur Github

Multiplateforme

Comme nous l’avons déjà dit, Ionic permet la création en une seule fois d’une application déployable sur différents OS mobiles. Et ceci ne concerne pas uniquement les fonctions matériels, mais aussi le design et l’ergonomie. Une alerte par exemple s’affichera selon le style de l’OS qui exécutera l’application. Et honnêtement, les styles sont extrêmement fidèles.

Fonctions natives

C’est sûrement l’une des choses que je préfère chez Ionic, cette possibilité d’intégrer à votre application des fonctions natives (Appareil photo, Caméra, Authentification Google/Facebook…) avec une facilité déconcertante. Tout y est, de la Géolocalisation, aux fonctions réseaux, en passant par les bases de données. Bref, la totale quoi.

Fonctions natives

Une documentation extrêmement riche

Honnêtement, une fois que vous aurez pris connaissance de la documentation, vous n’aurez presque plus besoin de moi. Mais, bon restez quand même, je me sentirais moins seule comme ça.

J’ai rarement vu une documentation aussi bien faite : des illustrations, des textes claires (même écrits en anglais),… Bref, tout pour devenir en quelques jours un pro du Framework

Documentation de Ionic

Cette introduction faite, je vous propose dans le chapitre suivant, d’entrer un peu plus dans le vif du sujet.

En attendant, n’hésitez pas à écrire un commentaire et à partager cet article.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.